On  regarde les tableaux de CARPeDIEM  comme on fait une promenade dans les bois, pendant que le loup n’y est pas…

 

CARPeDIEM, c’est « cueille le jour présent ».

Alors chaque jour est pour l’artiste, une toile vierge qui offre tous les possibles. 

CARPeDIEM est une chercheuse d’harmonie dans la couleur, d’équilibre dans la géométrie, de sens dans le symbolisme.

Les toiles jettent des cailloux bigarrés derrière elles, déroulent des histoires en pointillé, chatouillant l’imagination,

jouant à cache-cache avec la mémoire et l’implicite.

 

Les thèmes abordés par la peintre varient en fonction de sa liberté d’humeur.  L’univers du conte, de la mythologie et de la B.D. se côtoient. 

 

Un regard porté sur le monde, transposé sur la toile ou le bois.

Collages, coulures,  transferts, pochoirs : la matière colle à la toile, s’incruste, annonce la couleur de l'expérimentation.

 

 

Pris dans un rébus, le regardeur se laisse glisser vers le jeu, vers la joie.  

Une énigme est à percer,  ou indices épars nous guident  vers les  empreintes, traces et fantômes de notre imaginaire.

 

Dans ses toiles palimpsestes, l’esthétique se mêle à la rondeur des formes, à la gaieté des teintes colorées. 

CARPeDIEM dépose point après point douceur et volupté, humour et légèreté,  la poésie opère et vient séduire notre âme d'enfant.

 

E. Garnier

 

 

© 2014 Chrisferré

  • Facebook Classic